Les articles jetables: l’épicerie zero déchet

Pour réduire notre consommation de produits à usage unique, il est important de changer nos habitudes et de réduire à la source. Dans les magasins traditionnels, tout est emballé dans du plastique ou de la styromousse, il est donc pratiquement impossible de réduire sa consommation de ces matériaux. Par contre, en modifiant nos habitudes de consommation et en visitant des commerces non traditionnels, il est possible de le faire!

Depuis quelques mois, nous voyons de plus en plus de magasins à vrac (aussi appelés épiceries zéro déchet) à Montréal, car de plus en plus de gens sont conscients de leur empreinte écologique et souhaitent changer les choses. Ces magasins sont non seulement écologiques, mais représentent aussi un avantage économique, car lorsque les produits sont offerts en vrac, nous n’achetons que la quantité dont nous avons besoin, et nous évitons de payer pour l’emballage. Il est possible de magasiner en vrac à Montréal chez Loco, Vrac et Bocaux, Méga Vrac, Nousrire (groupe d’achat avec cellules locales), Frenco et Bulk Barn. Pour ce qui est des fruits et légumes, acheter directement des producteurs dans les marchés publics comme Atwater, Maisonneuve, Jean-Talon et Longueuil permet d’obtenir des produits frais et locaux à meilleur prix, et de prioriser les produits sans emballage.

Puisque je demeure sur la rive-sud, je fais mes provisions chez Espace Organique, à Longueuil, qui offre des produits biologiques et locaux. Pour ce qui est des fruits et légumes, j’aime aller au Marché des jardiniers durant l’été. Afin de vous montrer à quel point il est facile de faire des courses zéro déchet, voici mon processus habituel:

Épicerie Zéro déchet :

  • J’apporte mes contenants et mes sacs réutilisables

Pour cette étape, j’aime apporter des plats en plastique ou des sacs à vrac afin que mon sac ne soit pas trop lourd à transporter. En arrivant à la maison, je transvide le contenu dans mes pots en verre pour une meilleure conservation. S’il m’arrive toutefois de manquer de pots, il est possible d’en emprunter ou d’en acheter chez Espace Organique.

  • Je pèse mes contenants

Il suffit de peser son contenant et d’écrire le poids avec un crayon effaçable disponible sur place.

  • Je rempli mes contenants

Il est possible d’acheter des grains et céréales, épices, noix, huiles, farines, pâtes, légumineuses, café, super-aliments, produits ménagers, soins corporels et plus encore.

  • Je passe à la caisse

En pesant les produits et en soustrayant le poids de mon contenant, il est facile de voir la quantité de produits achetée.

  • J’utilise mes produits
  • Je recommence le processus.

Marché public :

J’apporte mes sacs à fruits et légumes au lieu de prendre des sacs en plastique.

Il est plus facile de fréquenter une épicerie zéro déchet que l’on pense! (psst: même ma grand-mère a aimé cela!) Tenterez-vous l’expérience?

Leave a Reply

Your email address will not be published.